Nos adhérents

Action "Directives éco-conception et étiquette énergie"

Modif.: 28/06/2011

La multiplication des nouveaux produits énergivores (télévisions, ordinateurs, etc.) en plus des équipements « classiques » (chaudière, chauffe-eau, etc.) au sein des ménages européens pose des problèmes de plus en plus importants de maîtrise de l’énergie et de maîtrise des dépenses pour les foyers.

Afin d’augmenter l’efficacité énergétique des produits vendus sur le marché commun, l’Union européenne s’est dotée de 2 directives :

- la directive Ecodesign, qui instaure une limite maximale de consommation énergétique permettant d’accéder au marché commun (marquage CE) ;

- la directive « étiquette énergie », plus connue du grand public, qui permet, à l’aide d’un simple graphique, de comparer différents produits du même type d’un point de vue énergétique.

Le CLER suit avec attention l’implémentation de ces directives au niveau français et s’assure que les positions nationales au niveau européen soient suffisamment ambitieuses.
Les différentes présentations issues de l’atelier du 2/12/10 consacré à ces thématiques sont disponibles ici.

Le CLER soutient également l’idée d’un objectif européen d’efficacité énergétique contraignant, alors qui n’est aujourd’hui qu’indicatif (20% d’efficacité énergétique d’ici 2020).

Ce travail est mené en collaboration avec l’association ECOS et ECF et relaie en France la campagne Coolproducts.

Un site français consacré à cette dernière est dorénavant en ligne : Coolproducts.fr

A l’aide d’un blog, de twitter et de mises à jour régulières, il permettra à la société civile la possibilité de prendre connaissance (actualités, derniers textes disponibles, position des ONG, etc.) des directives « Ecoconception » et « Etiquetage énergétique » et de s’emparer ainsi du sujet de l’efficacité énergétique des produits vendus sur le marché européen.

retour haut de page