Retours d'expérience

La transition Ă©nergĂ©tique : tout le monde en parle mais certains l’appliquent dĂ©jĂ , en France et au-delĂ . Retrouvez-les et venez Ă©changer sur cet espace participatif au service des projets concrets des territoires

Lire la suite

Pourquoi ce blog ?

La "transition Ă©nergĂ©tique" recouvre des rĂ©alitĂ©s contradictoires, le grand mouvement, lancĂ© par le Grenelle d’un cĂ´tĂ©, Ă©tant largement freinĂ© par l’incertitude sur les objectifs visĂ©s pour 2020 et 2050 de l’autre. Les dĂ©bats politiques actuels montrent clairement la volontĂ© du gouvernement et de la technostructure Ă©nergĂ©tique de dĂ©velopper au maximum la production centralisĂ©e de l’Ă©lectricitĂ©. Cela conduirait Ă  un renouvellement et une extension du parc nuclĂ©aire et d’un parc de centrales Ă  gaz. Dans le mĂŞme temps, et c’est Ă©videmment paradoxal, les discours sont partout nourris des mots du Grenelle : sobriĂ©tĂ©, efficacitĂ©, Ă©nergies renouvelables.

L’Ă©volution des secteurs photovoltaĂŻque et Ă©olien illustre parfaitement ces incohĂ©rences et l’absence de vision Ă  long terme. Tout est en effet organisĂ© pour concentrer les rĂ©alisations au profit des grandes entreprises, pour fixer des seuils minima de puissance difficiles Ă  atteindre par des opĂ©rateurs locaux et pour rendre longues et onĂ©reuses les procĂ©dures d’autorisation, moyens efficaces de dissuader l’intervention d’Ă©ventuels opĂ©rateurs locaux.

Pourtant, malgrĂ© ce contexte hostile et malgrĂ© la crise, la situation française n’est pas dĂ©favorable Ă  un grand mouvement de reprise en main de leurs affaires Ă©nergĂ©tiques par les citoyens, les collectivitĂ©s, les entreprises, etc. De la simple parcelle aux vastes ensembles rĂ©gionaux, partout se multiplient les dĂ©marches « climat - Ă©nergie », les rĂ©alisations d’efficacitĂ© Ă©nergĂ©tique, les productions d’Ă©nergies renouvelables… RĂ©sultat : il n’est plus nĂ©cessaire de se rendre en Autriche ou en Suède pour recueillir des informations prĂ©cises sur la prospĂ©ritĂ© et les bĂ©nĂ©fices financiers induits localement par ces rĂ©alisations.

Un espace participatif au service des projets concrets des territoires

Si les projets existent et sont nombreux, leur visibilitĂ© ne l’est pas toujours. Ă€ l’approche des dĂ©bats sur la transition Ă©nergĂ©tique, et pour que les acteurs locaux puissent concevoir et rĂ©aliser le plus grand nombre d’objectifs prĂ©vus par les lois Grenelle, il est plus que jamais impĂ©ratif, Ă  la fois de partager l’information, et de bĂ©nĂ©ficier des retours d’expĂ©rience issus du terrain. D’oĂą ce nouveau blog baptisĂ© Les chemins de la transition Ă©nergĂ©tique. Sa vocation : favoriser les dĂ©bats Ă  partir des projets et de leur mise en pratique concrète dans les territoires.

Outre la possibilitĂ© d’Ă©changer, vous y trouverez :

  • des informations pour la mise en place de vos dĂ©marches climat–Ă©nergie ;
  • des fiches de cas synthĂ©tiques couvrant la majeure partie des rĂ©alisations envisageables ;
  • des retours d’expĂ©rience et des Ă©lĂ©ments d’information sur le dĂ©roulement et les rĂ©sultats des dĂ©marches territoriales aux Ă©chelles pertinentes ;
  • des informations d’ordre mĂ©thodologique pour inciter les acteurs locaux Ă  mettre au point un suivi de leurs politiques ;
  • et finalement…des Ă©claircissements sur ce qu’est rĂ©ellement, ou ce que n’est pas, la transition Ă©nergĂ©tique.

Ce blog n’a d’intĂ©rĂŞt que si vous le faites vivre.
Envoyez dès aujourd’hui vos expĂ©riences, rĂ©ussites, commentaires et rĂ©flexions. Ă€ bientĂ´t !

Commentaires

1 Message

  • Pourquoi ce blog ?

    18 octobre 2012 00:07, par Serge Huc

    Bonjour,
    Quel projet peut on imaginer pour le lot et garonne ? Une ville de 25 000 habitants peut elle parvenir Ă  l’autonomie Ă©nergĂ©tique ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

retour haut de page