Nos adhérents

Rénovation énergétique : FNE et le CLER portent plainte auprès de la Commission

Modif.: 18/06/2014

Alors que l’efficacité énergétique est l’une des priorités ressorties du débat national sur la transition énergétique, l’immobilisme de la France en la matière contraint FNE et le CLER à porter plainte auprès de la Commission européenne.

La rénovation énergétique du bâtiment est identifiée par tous comme un sujet central sur lequel il faut agir avec détermination. Elle est une condition nécessaire pour protéger les consommateurs, notamment les ménages modestes, des hausses de prix de l’énergie, créer de l’activité dans le secteur du bâtiment et réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Pourtant, le gouvernement cumule les retards et atermoiements. Malgré les nombreuses annonces sur l’ambition de notre pays en la matière, la France n’est même pas en règle avec les textes européens !

Le CLER et FNE se voient donc contraintes de saisir la Commission européenne, en raison de l’immobilisme actuel. Une plainte auprès de la Commission européenne a donc été déposée le 22 avril 2014 pour non-respect par la France de la directive performance énergétique des bâtiments (DPEB).


Retrouvez le communiqué dans son intégralité :

PDF - 200.6 ko

retour haut de page