Nos adhérents

Les ateliers des Rencontres de la transition énergétique 2016

Modif.: 09/05/2016

Les participants aux Rencontres annuelles du CLER sont invités à s’inscrire à une série d’ateliers qui auront lieu le jeudi 9 juin 2016, de 14h30 à 18h. Pour échanger ou pour construire ensemble un projet concret, découvrez les thèmes choisis par le réseau pour cette édition 2016.

Mobilité : construire un programme d’action à l’échelle d’un territoire et son financement

Les acteurs territoriaux cherchant à progresser vers un système de mobilité cohérent, durable et accessible rencontrent des difficultés, en particulier dans les espaces périurbains et ruraux. Le manque de financement étant l’une des causes communes à ces difficultés, l’objectif de cet atelier sera de travailler ensemble sur un projet de programme (les Certificats d’économie d’énergie par exemple) permettant de financer en partie une action ou un ensemble d’actions reproductibles sur de nombreux territoires. Les questions à aborder pourraient être :

- quel intérêt d’un tel programme pour les collectivités ?
- comment en faire profiter d’autres acteurs ?
- quelles actions menées à l’échelle territoriale par des acteurs publics ou privés peuvent être reproduites sur plusieurs territoires ?
- quelles seraient les actions prioritaires ?
- quels indicateurs permettraient de mesurer les résultats de ces actions ?
- où trouver les co-financements pour démarrer ces actions et bénéficier du programme ?

Plateformes locales de la rénovation en Poitou-Charentes : qui fait quoi ?

En ex-région Poitou-Charentes, l’ADEME et le Conseil régional pilotent le déploiement des plateformes locales de la rénovation parallèlement à l’agence régionale pour les travaux d’économies d’énergie (ARTÉÉ). Au nombre de sept, ces plateformes sont portées par des collectivités locales qui peuvent s’appuyer sur des acteurs de l’énergie pour la déclinaison opérationnelle. Cet atelier sera l’occasion de présenter et d’échanger sur la gouvernance de ce modèle et le rôle de chacun, et plus précisément sur le tiers financement, l’accompagnement des particuliers, la mobilisation des artisans et la mutualisation d’outils.

100 % énergies renouvelables : nouvelles solidarités urbain - rural

Le 4 décembre 2015, lors du sommet des Villes pour le climat organisé à l’Hôtel de ville de Paris, plus de 700 collectivités ont pris des engagements forts, en particulier d’être à 100 % d’énergies renouvelables en 2050. Une dynamique est enclenchée. L’enjeu est la décentralisation de la production et des opérations de maîtrise de la demande en énergie pour bénéficier des ressources naturelles des territoires (vent, soleil, géothermie...). En parallèle de politiques de sobriété et d’efficacité énergétique, les Villes devront donner la priorité à la production d’énergies renouvelables sur leur territoire, dans leur région ou dans les régions avoisinantes, tout en restant connectées au réseau national afin de bénéficier de sa flexibilité. Dans ce cadre, la coopération entre les zones urbaines (fortement consommatrices) et rurales (productrices excédentaires) sera cruciale et mutuellement bénéfique. Cette coopération favorisera une utilisation rationnelle des ressources naturelles et elle contribuera à améliorer, plutôt qu’à compromettre, les services écosystémiques que les villes reçoivent au-delà de leurs limites territoriales.

Vie du réseau : participer, communiquer !

Aujourd’hui, le CLER fédère un réseau de près de 300 structures professionnelles réparties sur l’ensemble du territoire. La composition variée du réseau, qui en fait sa force, permet une vision globale des questions énergétiques. Mais comment faire du lien entre tous ces acteurs ? Cet atelier de création est l’occasion pour les adhérents d’exprimer leurs besoins, leurs idées et de dynamiser la communication interne au réseau autour de plusieurs sujets comme par exemple :

- la circulation des informations et des connaissances au sein du réseau : de quelles informations les adhérents ont-ils besoin ? Par quels canaux les transmettre et avec quelle périodicité ?
- l’appartenance au Réseau pour la transition énergétique : comment définir notre mouvement, ses objectifs et son état d’esprit, en quelques mots ? Comment le renforcer et renforcer son identité ?
- représenter le CLER et susciter l’envie... Les adhérents sont les premiers à porter la bonne parole sur le terrain. Pour parler du CLER et expliquer son action, éventuellement inciter à l’adhésion, de quels outils ont-ils besoin ?

Faire exister nos propositions durant la campagne des Présidentielles 2017

Les campagnes présidentielle et législative qui se préparent sont l’occasion de diffuser nos propositions. Mais aussi le moment de les revoir, les mettre à jour, les adapter, les rendre plus claires ou accessibles. Notre dernier document 10 propositions pour la Transition datant de 2012, le Conseil d’administration a décidé de construire un nouveau corpus de propositions montrant dans quelle mesure notre vision de la société et l’énergie peuvent s’insérer dans le débat public et répondre aux thèmes du moment : emploi, économie, santé, pouvoir d’achat... L’atelier permettra d’une part d’effectuer une validation finale du document en proposant aux adhérents une dernière relecture, et dans un second temps d’en définir une stratégie de diffusion locale.

retour haut de page