Nos adhérents

Ces collectivités qui ont tout compris à la lutte contre les changements climatiques

Modif.: 09/09/2015

Les Territoires à énergie positive (TEPOS) se réuniront lors de rencontres nationales dans le Thouarsais les 2, 3 et 4 septembre 2015. A la veille du sommet Paris-Climat 2015 (COP21), leur mobilisation incarne une lutte de terrain contre les changements climatiques. Des efforts qui rendent tangible une France 100 % énergies renouvelables.

En France, de nombreuses collectivités n’ont pas attendu l’année 2015 et le sommet de Paris consacré au climat pour réduire leur impact sur l’environnement. Leurs atouts : du vent et de l’eau en abondance, du soleil, de la biomasse, partout ou presque, de la géothermie... En cherchant à la fois à économiser leur énergie et à en produire à partir d’énergies renouvelables, ces territoires ruraux sont aux avant-postes de la transition énergétique.

Le 20 avril 2015, les 212 collectivités lauréates de l’appel à projets « Territoires à énergie positive pour la croissance verte » du Ministère du développement durable et de l’énergie, étaient reçues à l’Elysée par François Hollande et Ségolène Royal. Une aide financière de 500 000 euros leur a été attribuée à chacune.

Des centaines d’acteurs issus de toutes les régions de France (élus et techniciens de collectivités locales, professionnels du secteur de l’énergie, chefs d’entreprises, acteurs du monde agricole, services de l’Etat) sont attendus début septembre pour débattre, échanger et partager leurs méthodes. Découvrez le programme complet de ces Rencontres nationales « Ã‰nergie et territoires ruraux »  : « Vers des territoires à énergie positive » sur le site http://www.tepos2015.fr/

- Contact presse : Yannick Régnier – Réseau pour la Transition énergétique : yannick.regnier@cler.org

retour haut de page